Nos actualités

Ixxi au salon des Maires d'Ile-de-France du 14 au 16 avril 2015

A l'occasion du Salon des Maires d'Ile-de-France, Ixxi est allée à la rencontre des élus de France du 14 au 16 avril 2015 au Parc Floral de Paris.

Organisé par l’Association des Maires d’Ile-de-France (AMIF), le salon est un espace professionnel qui a pour but de donner aux élus d’Ile-de-France l’occasion de se rencontrer et de nouer des contacts avec leurs partenaires sur le territoire.

Acteur majeur de la billettique et de l'information voyageurs, Ixxi a présenté au sein du stand du Groupe RATP ses réalisations et ses projets. Parmi eux, l’écran Zenway et l’écran information voyageurs en temps réel de la filiale Ixxi, l’application Visiter Paris en métro et l’application Groupe spécialement développée pour le salon. Cette dernière a pour objectif de montrer aux visiteurs le métro automatique, le RER A, la Fondation Groupe RATP, RATP Dev et Bus2025.

 

Publié le 23.04.15

Rapport d'activité 2014

Découvrez tous les faits marquants, le rapport financier en détail ainsi que les chiffres clefs qui ont marqué cette année décisive pour Ixxi.

Le développement d'Ixxi est bien engagé comme l’attestent les résultat pour l'année 2014 :
20 millions d'euros de chiffre d'affaires soit une hausse de 67 %.
 

Télécharger le Rapport d'activité 2014

 

Publié le 23.04.15

En route pour Riyad

RATP Dev, filiale du groupe RATP et SAPTCO (Saudi Public Transport Company) remporte l’appel d’offres pour la mise en place, l’exploitation et la maintenance du futur réseau de bus de Riyad (capitale du Royaume d’Arabie Saoudite) pour une durée de 12 ans.

Riyad, qui compte actuellement 5,7 millions d’habitants, prévoit le développement d’un système de transport pour la ville qui intègre à la fois des réseaux métro et bus, avec la volonté d’en faire une référence mondiale, offrant une qualité de service équivalente aux meilleurs standards internationaux. Ce réseau, qui sera exploité grâce à une flotte d’environ 1 000 véhicules, comptera 4 lignes, 2 lignes circulaires, 16 lignes régulières et 70 lignes de rabattement (fixes et en transport à la demande) qui seront progressivement mises en service en 3 phases. A terme, 90 millions de kilomètres commerciaux seront réalisés chaque année. C'est un projet très ambiteux puisqu'il s'agit de créer de A à Z un réseau de bus à partir d'une feuille blanche, la ville ne disposant à l'heure actuelle d'aucune infrastructure de transport collectif.

 

Dans le cadre de ce projet, RATP Dev a confié à Ixxi la responsabilité de l’intégration des systèmes de transport avec l'installation des systèmes de billettique, d’exploitation et d’information voyageurs. Ixxi assurera également le rôle d'opérateur billettique pour le compte de la société exploitante Public Transport Company (PTC).

 

Quelques chiffres clé  :
100, c’est le nombre de lignes que comptera le nouveau réseau, dont 70 de rabattement pour irriguer en profondeur les quartiers de la ville.
1  000 bus composeront la flotte, soit une petite révolution dans un paysage urbain où la voiture règne sans partage sur le macadam.
4  200 salariés dont 3 200 conducteurs vont animer le réseau, un investissement colossal en termes de recrutement et de formation.

Publié le 18.12.14

Ixxi presente à la 23e édition du Palmarès des mobilités

Rendez-vous incontournable des acteurs de la mobilité, le 23e Palmarès des mobilités s'est tenu le 9 Décembre dans les salons de l'hôtel des Arts et Métiers.

Le magazine organise à cette occasion une conférence intitulée « Comment faire moins cher grâce à l’innovation ? », ainsi qu’une cérémonie de remise de prix récompensant les meilleures initiatives des autorités organisatrices en matière de développement des transports urbains. Trois hautes distinctions appelées Pass (Pass d'or, d’argent et de bronze) et sept prix thématiques seront attribués aux collectivités locales lauréates choisies par un jury constitué de professionnels du secteur, après une analyse approfondie de critères quantitatifs et qualitatifs.
A ces prix, s’ajoute depuis deux ans le Grand Prix des Villes Moyennes, décerné à l’agglomération moyenne la plus performante après analyse des chiffres de l’UTP. Le Palmarès VR&T des mobilités, l'unique rendez-vous de cette dimension, réunit les personnalités qui comptent parmi les pouvoirs publics, les autorités organisatrices, les exploitants, les opérateurs, les organismes publics et privés, les constructeurs de matériels fixes et roulants, les professionnels du transport et de l'ingénierie, les équipementiers et les médias.

 

Pascal Auzannet a remis le prix de la Mobilité Digitale à la Ville de Toulouse pour avoir été l'une des villes pionnière dans l’ouverture données en temps réel. L’open data prend forme en octobre 2011 à Toulouse lors du lancement du site data.toulouse-metropole.fr. avec la publication des données des 37 communes du Grand Toulouse et de l’exploitant des transports publics Tisséo, entre autres. « Tout ce qui est géré par Toulouse Métropole a vocation à s’y trouver. Le but, à terme, c’est de libérer toutes les données », explique une porte-parole. Les données concernant la mobilité sont parmi les plus téléchargées. On y trouve des informations sur les réseaux de bus, tram, métro, pistes cyclables, chantiers en cours, les zones 30, stations de taxis, aires de livraison, pour n’en citer que quelques-unes. Deux ans plus tard, Open Data France est lancé à Toulouse. Cette association réunissant une vingtaine de collectivités veut promouvoir et uniformiser la publication des données publiques. Lancée par la précédente municipalité toulousaine, cette action est poursuivie par la nouvelle. Bertrand Serp, vice-président de Toulouse Métropole, en charge de l’économie numérique, vient d’en prendre la présidence, succédant à Pierre Cohen, l’ancien maire de Toulouse.

Le Grand Toulouse parie sur les perspectives de développement économiques. « L’open data est le pétrole de demain. C’est une matière première énorme, et en plus gratuite. Plus les collectivités libèrent des données, plus elles permettent à de jeunes créateurs de lancer leurs propres applications », souligne-t-on côté Toulouse Métropole. Un exemple : la start-up Coovia, lauréate du Grand Prix Open data Toulouse 2012 a pu lancer une application couvrant tous les modes de transport du Grand Toulouse. Elle propose des informations en temps réel permettant aux utilisateurs de connaître instantanément les sièges vides (de voiture, de bus et même de vélos) pour emprunter au choix l’un des modes ou bien pour combiner dans leurs trajets covoiturage et transports publics. Tout devient possible !

 

Les deux autres nominés de cette année étaient : Strasbourg avec son passe mobilité et le NFC en test et Angoulême qui a doté ses conducteurs et agents de maintenance de tablettes.

Publié le 15.12.14

Pages